Invitation : Prendre le droit

En cho au spectacle Chaise, L'Atrium vous propose une rencontre autour des liberts individuelles et des totalitarismes.

Le jeudi 14 dcembre 10h.

En prsence de:
Daniel Pialot, Amnesty International
Martine Meirieu et Mehdi Belhaouane, Compagnie Eolo

Dure : 1h30
Entre libre

atrium

 

Chaise

Cration "Chaise"

9 Novembre 2017

Atrium - Tassin La Demi Lune, Rhne, France


Texte Edward Bond
Mise en scne : Mehdi Belhaouane
Avec : Graldine Favre, Nicolas Fine et Patricia Thvenet
Collaboration artistique : Martine Meirieu
Scnographie : Aude Vanhoutte
Lumire : Andrea Abbatangelo
Son : Jindra Kratochvil
Photographie : Romain Etienne

 

23826124_10215077897841055_4008896200882004938_o23632775_10215077250784879_4091425794821012307_o

23669119_10215077254704977_8708905386791796407_o23674805_10215077866000259_2735952383868019770_o

23736233_10215077251864906_6278072581755674411_o23736145_10215077880920632_2541363275639613179_o

 

 

 

Invitation

Affiche-AGIVR-60ans-30mai-beaujeu-theatre
 

eolo-voeux-2017
 

Odysses Ordinaires - Soire filme le samedi 26 mars au Thtre des Clochards Clestes Lyon

Artistes : Mehdi Belhaouane, Martine Meirieu, Camilo Vallejos


 

 

LE JEUDI 5 MAI 2016
LENSATT LYON
Atelier destin des professionnels ou futurs professionnels
et des personnes en situation de handicap ou dexclusion.

 

Eolo_Carton_atelier_105x210

 

Hassan Guaid

Nous voici, les saboteurs de la tristesse
Les circassiens du verbe
Les pyrotechniciens de l'allgorie
Les algorythmeurs sans formation
Les charlatans aux yeux des nantis
Les cauchemars de financiers, les insolvables
Les toujours chantants
Les bricoleurs du pass, rafistoleurs du traumatisme
Nous ! Voici ! Les dcouvreurs d'iles
Les faiseurs d'archipels
Nous voici, embarqu dans une galre sans nom
construire des ponts sur ses mouvances
retrouver son pas dans une chute
En lgret
Nous voici, les tamiseurs
Les chercheurs d'or du commun
Les solitudes assembles, les tricheurs ralistes
Les explorateurs de l'infiniment soi
Nous voici, centre de gravit, et ce n'est plus une affaire de muscles
Aspir vers le haut aprs avoir dfonc son mur de briques
Nous voici
dfaire les lignes barbels
Courir perdre haleine, sur place
Sur ses places ! Courir perdre haleine
Se reconnatre Dans l'autre !
Nous voici, mlodistes dans la tempte
Dans la tornade zombie de son image
Les coloristes du silence
Harmoniseurs de cicatrices
Les diffrents, ct du temps, et de la plaque
Les ouvreurs de voie, les trouveurs de voix
Les ttes claques ?
Nous voici
Sculpteurs aux mains aveugles
Parieurs sans le sous
Bluffeurs du destin
Nous voici
deux, c'est dj nous
Tout seul ?
C'est encore un nous !
La boule au ventre, les nuds dans son histoire
Et la corde ?
Pour descendre on rappelle dans soi !
Dconne pas !
Dcris-nous tes hiroglyphes
Ta langue on s'en fout
On intuituionnera, ensemble !


Hassan GUAID
 

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 7

Notre Newsletter
Notre livre
livre

Se raliser en ralisant une uvre, se crer en crant, en cooprant, tel est l'enjeu d'humanisation active et partage de l'exprience artistique.

Grard Guillot