Photo_DRAC_fvrier-mars-2007_262La loi du 11 fvrier 2005 pour l'galit des chances, la participation et la citoyennet des personnes handicapes instituent l'accessibilit comme objectif politique majeur. Pour que cette accessibilit ne se limite pas la seule accessibilit physique, qui reste encore trop souvent un dfi, chacun doit aussi avoir le droit, la possibilit, d'accder aux contenus, au sens de ce qui est donn voir, couter, sentir, toucher, goter. Nous revendiquons ce droit, cette possibilit, pour tout un chacun d'tre un acteur part entire devant une uvre et pas uniquement un spectateur passif.

Plus, nous revendiquons le droit, pour tout un chacun d'tre auteur en exprimant - dans une exigence de qualit ses rflexions, ses reprsentations, ses motions. C'est cette double posture d'acteur / auteur qui permet une reconnaissance vritable de chacun, en tant que sujet, et des rencontres authentiques.

Permettre cette double posture est l'une des ambitions fortes de Eolo en mme tant qu'une exigence thique. A chacun d'entre nous de savoir renforcer notre dtermination dans ce sens, la mettre en dbat, la consolider pour garder le cap dans une socit parfois tente par les replis identitaires et le rejet de l'Autre, du Diffrent que nous sommes pourtant tous les uns devant les autres.

Pour mettre en mouvement nos valeurs nous proposons des espaces de rencontres pour des publics mls, travers la pratique artistique et la cration, par le biais d'ateliers mens par des artistes professionnels.

Ces espaces de cration offrent la possibilit du changement de l'image de soi, de l'autre et permettent dans un cadre rassurant de librer la parole, le geste et la crativit sans stigmatiser la personne, mais en partant de nos ressemblances. Les artistes et les bnvoles d'Eolo, s'inscrivent dans les grands mouvements d'ducation populaire avec la volont de s'inscrire politiquement et socialement dans la cit.